02 98 00 06 72

ImmoG2C – Courtier Brest et prêt immobilier à Brest, Finistère

Search More

Actualités

Achat immobilier : tout savoir sur les frais de notaires

Posté le juillet 4, 2018

Achat immobilier : tout savoir sur les frais de notaires. IMMOG2C, courtier à Brest, spécialisé dans le prêt immobilier à Brest, vous donne ses conseils.

achat immobilier frais de notaires immog2c

Achat immobilier : tout savoir sur les frais de notaires

Passage obligatoire de tout projet d’achat d’un bien immobilier, le paiement des « frais de notaires » est une étape dont la plupart des acquéreurs aimeraient se passer. Et pourtant… Comment peut-on imaginer l’achat de la maison ou l’appartement de ses rêves sans prendre un minimum de précautions avant de passer à la signature de l’acte de vente ? Malgré une littérature foisonnante et les efforts répétés des notaires de France pour rétablir la vérité sur les « frais d’acquisition », beaucoup d’interrogations subsistent. « Comment calculer les frais de notaire ? », « A combien s’élèvent les honoraires des notaires ? » ou encore « Comment acquérir un bien immobilier en frais de notaire réduits ? ».

C’est pourqoi, IMMOG2C, votre courtier à Brest, spécialiste du prêt immobilier, vous donne les réponses à vos questions.

Premièrement, lors d’une transaction immobilière, l’acquéreur d’un bien doit payer des frais de mutation, appelés injustement frais de notaire. Et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le notaire qui prend la plus grosse part de ces frais. En fait, ce sont l’État, la collectivité et les intervenants qui perçoivent leur part du montant de la transaction.

Frais de notaires, ce qu’il faut retenir

Pour résumer, les frais de notaires recouvrent plusieurs types de dépenses liées à l’achat d’un bien immobilier :

  1. L’État et la collectivité locale reçoivent 5,09 à 5,81% du prix de vente d’un logement ancien, d’après les notaires de Paris, soit 8/10e des frais d’acquisition.
  2. Le notaire règle, pour le compte de son client, les interventions d’autres professionnels ou de certaines administrations ; on parle de déboursés (1/10e)
  3. Le notaire reçoit les émoluments. D’après les notaires de France, la rémunération du notaire représente environ 1,33% du prix de vente. (1/10e)

Frais de notaires : plafonnement des tarifs et remises

Depuis le 1er mai 2016, la loi limite la rémunération du notaire à 10% du prix d’achat maximum. Ainsi, au minimum, il doit percevoir 90 euros pour ses services.

Vous avez un projet immobilier ? Faites confiance à IMMOG2C, courtier à Brest et spécialiste des prêts immobiliers dans le Finistère et prêts professionnels.